Blogs

Critères de choix d’un fournisseur d’environnement de données commun (EDC)

La création d’un environnement de données commun (EDC) permettant de gérer l’ensemble des informations projet est aujourd’hui un élément clef de la réussite de tout projet d’architecture, d’ingénierie et de construction (AEC). Devant l’augmentation des fournisseurs d’environnement de données commun et la pléthore de solutions existantes (GED chantier, plateforme collaborative projet…), il peut être compliqué d’y voir clair.

Et, si la solution choisie est déterminante pour la réussite de votre projet, elle peut tout autant être un frein dans la fluidité de vos processus si celle-ci se révèle inadaptée. Sur quels critères vous baser lorsque vous faites votre « short-list » de fournisseurs EDC ? On vous donne la checklist pour être sûre de ne rien oublier !

Les enjeux liés au choix de votre EDC

La multitude d’intervenants au sein d’un même projet (MOA, MOE, sous-traitants et corps de métier) mais aussi la diversité et la multiplication des sources d’information rendent les projets AEC rapidement ingérables en l’absence d’une gestion efficace et maitrisée des flux d’information et des données projet. Aussi, la mise en place d’une source unique d’information via un EDC adapté au projet, est une étape déterminante pour la mise en œuvre d’un processus BIM et le succès de tout projet de construction et d’ingénierie. Le choix de votre Environnement de Données Commun à un impact direct sur la bonne gestion de vos projets, et sa sélection doit être murement réfléchie.

Un mauvais choix d’EDC pourrait vous faire perdre temps, argent, mais aussi ralentir considérablement votre projet de construction.

Le meilleur Environnement de Données Commun doit vous permettre de collecter, de stocker, d’organiser toutes les données projet et toute la toute la documentation (informations créées dans l’environnement BIM) tout en fluidifiant et facilitant processus administratifs, et collaboration, en toute mobilité, entre les différents intervenants impliqués dans le processus de votre projet.

Quelques points d’attention pour choisir sa solution EDC

Aspects techniques de votre Environnement de Données Commun

Pour bien soutenir votre démarche BIM et répondre efficacement aux besoins, contraintes et spécificités de vos projets de construction et d’ingénierie, certains critères techniques doivent être remplis.

Au-delà de la connectivité avec vos systèmes d’information en place ou à venir (intégrations et APIs existantes), du respect des normes (ISO 19650), ou des fonctionnalités en termes de gestion des documents (système de nommage, formats disponibles, gestion de révisions etc.), il est devenu quasi impossible de faire l’impasse sur les solutions de type Cloud.

Les projets de construction et d’ingénierie nécessitant en effet d’accéder à l’information en toute mobilité mais aussi de donner l’accès à différents types de profils (attribution et gestion à distance des droits d’accès dans l’EDC), il apparait fondamental d’opter pour une solution accessible, via le navigateur web, mais aussi via les différents terminaux (mobile, tablette, ordinateur portable) utilisés par vos collaborateurs, partenaires ou fournisseurs.

Certains intervenants étant externes à votre organisation, il faudra aussi que l’EDC vous permette de gérer les droits d’accès pour la collaboration inter-entreprises. Enfin parmi les « must-have », votre EDC devra être capable de prendre en compte différents types de formats (documents bureautiques, photos, images, vidéos…).

Expertise projet du fournisseur EDC

Si les aspects techniques d’un EDC sont primordiaux, ce qui fait réellement la différence entre une solution EDC et une autre, c’est bien l’entreprise qui vous accompagne – avant, pendant, après votre déploiement – non pas en simple fournisseur mais bien en qualité de partenaire stratégique.

Aussi, veillez à ce que votre partenaire EDC ait suffisamment d’expérience et d’expertise en termes de suivi post-projet, qu’il s’agisse de la prise en main de la solution, de support classique (résolution de bugs, service client etc.) ou encore de prestations autour d’améliorations continues (analyse des process et workflows, implémentation et suivi des mises à jour etc.).

Expertise métier du fournisseur EDC

L’EDC est un élément central de tout projet AEC et en ce sens il doit être possible de l’intégrer avec les autres types de logiciels. Par exemple, intégrer BIM et la gestion des coûts peut vous permettre de tirer un maximum de bénéfices de votre EDC. Cibler un partenaire fournisseur d’EDC spécialisé dans l’univers du secteur AEC vous permettra de disposer d’une gamme d’outils interconnectables selon vos besoins.

Le choix du parfait Environnement de Données Commun pour vos projets nécessite donc d’évaluer non seulement la solution EDC et la technologie associée mais aussi de se pencher sur les aspects propres aux compétences (intégration, développement, etc.), à l’expérience et à l’expertise du fournisseur EDC retenu.

 

 

Un écosystème puissant autour de votre EDC

Thinkproject propose différents types d’EDC déjà adaptés aux projets et aux besoins du secteur. Les différents EDC proposés par Thinkproject sont intégrables à d’autres logiciels Thinkproject, par exemple le logiciel BIM de Thinkproject, la solution TP CONTROL pour la maitrise de vos coûts et budget ou encore la solution TP PLM pour la gestion du cycle de vie de vos projets.

Cet article vous donne quelques pistes pour avancer mais il y a encore bien des éléments à prendre en compte. Pour avoir une vision exhaustive des critères clefs devant rentrer dans votre cahier des charges (évolutivité, sécurité des données, automatisation de workflows simples et complexes, App mobile sur site etc.), téléchargez la checklist EDC de Thinkproject.